10 dates clés dans notre histoire

Le Lions club de Cassis est né en 1967 sous l’impulsion de deux Lions Marseillais, François Liberotti et César Muracciolli.

Tous deux étaient experts judiciaires et proches de Louis Laure. Liberotti était un véritable corse impulsif et généreux. Il possédait une culture profonde. Muracciolli était un très vieux monsieur, distingué et d’un style « vieille France » absolument délicieux. Peu bavard, ses rares interventions, énoncées d’une petite voix flûtée, étaient toujours pertinentes et teintées d’humour. Leur personnalité a imprégné ce club engagé et enthousiaste.

Niché au coeur des calanques marseillaises, il n’a eu cesse depuis de se développer et de s’engager dans des causes nationales et locales.

1967, Remise de la charte

janvier 1, 1967

1967, Remise de la charte

Le Lions Club Cassis les Calanques est né. Son nom inspiré par le lieu évoque un havre ouvert vers l’extérieur et profondément ancré dans ses terres.

1971, l’année du jumelage

janvier 1, 1971

1971, l’année du jumelage

Lors du congrès de district, le jumelage avec le club italien d’Albenga Host est enterriné, signe de l’ouverture du club de Cassis. Depuis nos deux clubs se rencontrent une fois l’an ici ou en Italie et échangent leurs bonnes pratiques.

1972, 1ère action santé

janvier 1, 1972

1972, 1ère action santé

Le Lions Club Cassis les Calanques décide tout d’abord de se mobiliser pour acheter un fauteuil dentaire.

1973, Lit des grands brûlés

janvier 1, 1973

1973, Lit des grands brûlés

Un proche du club subit un grave accident de moto. Le lions club constate alors le peu d’équipement en lits des hôpitaux marseillais et décide de se cotiser pour acheter un lit fluidisé pour l’Hôtel Dieu.

1974, 1ère action culturelle

janvier 1, 1974

1974, 1ère action culturelle

Le Lions Club de Cassis a aussi à coeur de promouvoir les artistes. La première exposition de peinture se tient aux salles voutées et présente des oeuvres de 4 peintres locaux. Les ventes vont au profit d’actions santé.

1975, 1ère manifestation musicale

janvier 1, 1975

1975, 1ère manifestation musicale

Cette année là le Lions Club de Cassis étonne et valorise le handicap. Un 1er récital est joué par un pianiste aveugle. C’est une belle cohérence entre l’ADN du lionisme, lutte contre la cécité, et son expression.

1980, 1ères pièces de théâtre

janvier 1, 1980

1980, 1ères pièces de théâtre

Dans la poursuite des manifestations culturelles, le Lions Club de Cassis organise une représentation théâtrale avec la pièce de Feydeau « La puce à l’oreille »

1980, soutien à l’IRME

janvier 2, 1980

1980, soutien à l’IRME

C’est le Lions Club de Cassis, sur l’impulsion d’un de nos membres paralysé par un accident, qui va initier le soutien national à l’Institut de Recherche sur la Moelle Epinière. La manifestation qui accueillait le 15 août sur le port l’artiste Bézu, créateur de la danse des canards, est restée mémorable…

1985, congrès de district

janvier 1, 1985

1985, congrès de district

Ce congrès de district réunissant plusieurs clubs a lieu à Cassis. Après l’aventure de celui de 1975 qui avait réuni 500 lions, la manifestation aura lieu avec un même menu dans tous les restaurants de Cassis. Un franc succès !

2013, Camion de la vue

janvier 1, 2013

2013, Camion de la vue

Le camion de la vue qui permet à chacun de venir tester sa vue gratuitement débute à Cassis. Il va inspirer de nombreux districts.